• Vendredi 22 juillet : Paris - Toulouse


    Mon train part a 11h25.

    Arrive a la gare d'Austerlitz, j'apprends que le depart a lieu gare Montparnasse. Je suis bon pour une journee complete de train corail : celui que j'obtiens en remplacement me conduit en gare de Limoges (tres jolie) ou une correspondance pour Toulouse m'attend. Au final, Yannick m'accueille a 20h30, soit dix heures apres avoir quitte mon domicile d'Epinay.

    Et si la deconvenue d'aujourd'hui etait une chance ? A laisser le temps aux paysages de se moduler, aux voyageurs de changer de gare en gare, je me suis rendu compte que le TGV, comme les autoroutes, nous mentaient finalement sur l'espace et sur le temps.

    ps : desole pour les accents : ils ne passent pas.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :