• Une image de train pour dire que je pars aujourd'hui pour Cluj-Napoca, vers l'ouest. Et j'en profite pour faire les louanges de la CFR, la compagnie de trains qui propose vraiment une couverture remarquable du territoire pour pas cher en plus. Pas grand chose a dire sur le trajet, sinon qu'il a dure 3 heures et que le paysage est tres joli.



    J'arrive donc en fin d'apres midi a Cluj et me promene dans la ville le soir.


    1 commentaire
  • Quand il y a deux freres americains, deux australiens, une coreene, un canadien, un anglais ... ca commence comme une histoire drole. Mais c'est en fait la population bigaree qu'on peut croiser dans une auberge de jeunesse au milieu de la Roumanie. Voila , c'etait juste pour faire le lien avec l'article precedent. Nous avons passe une super soiree a discuter de nourriture, d'alcool, d'anthropologie et de monstres marins !



    Mais c'etait hier. Aujourd'hui, pas mal d'activites au programme. Je passe un matin calme pour ensuite piquer une tete dans la piscine a ciel ouvert de Sighisoara. Ils sont vraiment cools ces Roumains a juste passer du bon temps au bord de la piscine avec une biere a la main, la vie simple, la belle vie.



    A 6 heures, la temperature baisse et je pars pour une excursion de deux heures a cheval dans les collines autour de Sighisoara. Vraiment un excellent souvenir. A la nuit tombante, nous assistons au retour des vaches qui ont pait toute la journee. Il n'y a qu'un seul troupeau, mais soudain elles s'eparpillent, chaque vache rentre d'elle meme dans sa ferme, comme des ecoliers rentrant de l'ecole.



    Rentres a Sighisoara vers 10h, nous entrons dans la fete medievale de la ville qui bat son plein. J'ai eu l'occasion de gouter le vin roumain... je ne suis pas convaincu.Peut etre etait-il trop chaud ...


    votre commentaire
  • J'ai decide de me poser aujourd'hui et de visiter la ville de Sighisoara.
    Je commence par faire quelques courses pour me preparer le repas (excellents legumes). Puis apres avoir fait du menu linge, je pars pour la ville sous une temperature encore caniculaire.
    Sighisoara est tres jolie! Ca tombe bien, car j'avais decide d'y passer 3 jours. J'ai d'ailleurs renonce a visiter Sibiu, qui parait-il est totalement en travaux.
    Je finis la journee en redigeant quelques cartes postales et en mettant a jour mon blog. Je crains la fin de soiree (cf post precedent)
    Balancez vos commentaires !

    votre commentaire
  • Mon voyage est en train de prendre une dimension ENORME.


    Je prends le train assez tot pour Sighisoara. Dans le compartiment, j ai l'occasion de discuter en francais avec une jeune Roumaine qui vient juste de passer son bac. Marrant, elle sort tout droit de l'ecole et me refait le plaidoyer pour la francophonie qu'elle a fait a son examen.


    En Roumanie, la francophonie est in principe sans realite, car il n'y a pas de touristes francais et eux ne sont pas pres de venir nous voir avec les barrieres economique et administrative qu'on continue d'eriger.


    J'arrive a mon auberge a Sighisoara et je suis d'emblee embarque dans un periple en 4x4 dans les villages environnants. Et la c'est le choc ! Incroyable ce denuement et cette beaute ! Plein de petits villages colores dans la campagne verdoyante domines par de fabuleuses eglises fortifiees. La mecanisation n'est pas encore arrivee : pas de tracteurs, pas de voitures, pas de routes ... C 'est un choc, comme si ils tissaient le fil d'Ariane, le fil perdu vers le paradis originel...


    Le soir, j'ai l'impolitesse de me coucher assez tot , malgre l'insistance de notre hotesse a nous faire tous boire jusqu'au bout de la nuit.


    votre commentaire
  • Il fait toujours aussi chaud ici, une chaleur bien continentale.
    J'ai decide de visiter deux chateaux dan la region de Brasov.
    Pour me rendre a Bran, je prends un vieux car d'un autre temps avec une colonie de paysans qui, faux a la main, partent gagner leur pecule dans la campagne environnante. J'arrive au chateau de Bran, soit-disant chateau de Dracula, ce qui est idiot puisque Dracula est un personnage de la litterature irlandaise et que Vlad Tepes, qui est cense l'avoir inspire n'est probablement jamais passe ici.
    Au milieu de ce hiatus touristique et son cortege de merchandising approximatif, je trouve tout de meme mon bonheur, c'est un chateau ou j'aimerais bien habiter avec ses nombreux petits recoins tout en colombages avec des murs peints a la chaux.
    Ensuite, je reprends le car surchauffe pour Rasnov, ou un autre chateau m'attends. Sympathique la aussi.
    Je rentre ensuite sur Brasov pour preparer ma prochaine destination : Sighisoara. Si seulement j'arrive a trouver l'adresse de la CFR (la sncf Roumaine) : ce que dit mon guide est erronne.

    A suivre ...

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique