• Le 26 juillet : Le paradis rural ...

    Mon voyage est en train de prendre une dimension ENORME.


    Je prends le train assez tot pour Sighisoara. Dans le compartiment, j ai l'occasion de discuter en francais avec une jeune Roumaine qui vient juste de passer son bac. Marrant, elle sort tout droit de l'ecole et me refait le plaidoyer pour la francophonie qu'elle a fait a son examen.


    En Roumanie, la francophonie est in principe sans realite, car il n'y a pas de touristes francais et eux ne sont pas pres de venir nous voir avec les barrieres economique et administrative qu'on continue d'eriger.


    J'arrive a mon auberge a Sighisoara et je suis d'emblee embarque dans un periple en 4x4 dans les villages environnants. Et la c'est le choc ! Incroyable ce denuement et cette beaute ! Plein de petits villages colores dans la campagne verdoyante domines par de fabuleuses eglises fortifiees. La mecanisation n'est pas encore arrivee : pas de tracteurs, pas de voitures, pas de routes ... C 'est un choc, comme si ils tissaient le fil d'Ariane, le fil perdu vers le paradis originel...


    Le soir, j'ai l'impolitesse de me coucher assez tot , malgre l'insistance de notre hotesse a nous faire tous boire jusqu'au bout de la nuit.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :